Couette synthétique et une couette naturelle ?

La profusion des marques et des types de couettes plongent souvent dans l’embarras. Faut-il acheter une couette d’hiver ou d’inter saison ? Comment reconnaître qu’une couette est de bonne ou de mauvaise qualité ? A toutes ces questions s‘ajoute celle sur la nature de la couette : naturelle ou synthétique. Afin de choisir voici nos éléments de réponses, ci-après l’essentiel à connaître sur ces deux types de couette.

couette synthétique et une couette naturelle

Couette naturelle et couette synthétique : quelle différence ?

La principale différence entre une couette naturelle et une couette synthétique réside dans le garnissage.

  1. Pour une couette synthétique, on utilise soit du polyester, soit de la microfibre. Cette dernière semble être la plus confortable car son toucher est doux et elle procure aussi pas mal chaleur. Le polyester recyclé enveloppé dans du coton bio constitue également un élément utilisé pour le garnissage des couettes synthétiques.
  2. Les couettes naturelles sont quant à elles garnies avec des plumes ou du duvet d’oie ou de canard. Le duvet d’oie est le plus prisé mais tout dépend de sa qualité. On peut également retrouver des couettes remplies avec des végétaux comme le bambou, les flocons de laine ou de la soie. Dans tous les cas, les couettes naturelles assurent le confort, la chaleur et la légèreté pour le dormeur.

Couette naturelle ou couette synthétique : laquelle choisir ?

La couette naturelle et la couette synthétique ont les mêmes propriétés thermiques. L’une comme l’autre tient au chaud en hiver et est à la bonne température en été. Tout dépend en fait du grammage de la couette. Plus le grammage est lourd, plus elle sera chaude, qu’il s’agisse de plumes ou de microfibres.

Il subsiste cependant quelques différences entre les deux. D’abord, il y a le facteur écologique. Pour ceux qui sont plus soucieux du respect de l’environnement, il est évident que leur choix se tournera davantage vers la couette naturelle. Comme son nom l’indique, le garnissage est composé de matériaux naturels de provenance animale ou végétale. Ceux-ci sont traités sans produits chimiques. La couette naturelle est également connue pour ses propriétés anti-transpirante et antibactérienne. Toutefois, cette couette est plus coûteuse que celles qui est synthétique. En effet, pour le même apport thermique, la fibre synthétique est moins chère que le duvet ou la laine. Plus le pourcentage de duvet est important, plus la couette est chère. A préciser tout de même que la durée de vie d’une couette synthétique est de 5 ans, tandis que celle d’une couette naturelle est de 10 à 15 ans si elle est bien entretenue. Enfin, il est préférable pour les personnes sujettes à des allergies d’opter pour une couette synthétique.

En général donc, il n’y a pas de règles strictes dans le choix de la couette, c’est plus une question d’affinités que de critères. Qu’elle soit naturelle ou synthétique, l’important est le confort dans l’utilisation de la couette, que ce soit au niveau de son poids, de sa taille ou de sa température.

Tags: