Comment choisir son matelas en 2018

Que ce soit pour une petite sieste ou pour un long sommeil récupérateur, le confort du couchage est primordial pour le bien-être. Ce confort réside largement dans la qualité du matelas. Afin que vous puissiez être à l’aise pour les 10 prochaines années, nous avons consacré cet article aux critères que vous devriez prendre en compte pour l’achat de votre nouveau matelas en 2018. Etant donné que plusieurs modèles de matelas sont à vendre sur le marché, il faudra choisir celui qui vous convient le mieux.

Photo

Qualité de suspension

La qualité de suspension réside dans le type de matelas : le latex, la mousse, la mémoire de forme et le ressort.

Le matelas entièrement conçu en latex naturel offre une grande densité (entre 60 à 85 kg/m3) et dispose d’une qualité de suspension considérable pour procurer une aisance certaine au couchage. Ce matelas est élastique et respirant et cela, même s’il se déforme. Malgré cela, il ne s’alterne pas au fil du temps. Il y a aussi le matelas en latex synthétique, moins confortable que le latex naturel, il garantit toute fois une durée de vie prolongée.

La mousse en polystyrène est parfois combinée avec le latex ou la mousse à mémoire de forme. Sa densité de 25 à 60 kg/m3 est très ferme. C’est la raison pour laquelle ce type de matelas présente une bonne qualité de couchage, il est destiné à un lit d’appoint. La mousse à haute résilience (HR) est aussi très ferme eu égard à sa densité qui varie de 30 à 60 kg/cm3. Le matelas en mousse présente un bon rapport qualité-prix. Le hic est qu’il est sensible à l’humidité et sa durabilité est réduite.

Le ressort ensaché est ferme et procure une commodité de suspension certaine. Chaque ressort est placé un à un dans sa housse pour produire un important confort de couchage. De plus, le lit à ressorts assure une bonne aération. Il existe aussi la ressort bonnell. Sa technique consiste à enfermer des ressorts en spirale entre eux. Ses propriétés sont similaires à celles des ressorts ensachés ; par contre, ils sont plus durs et conviennent plus à un lit à usage occasionnel.

Le matelas en mousse à mémoire de forme ou viscoélastique et spécialement réputé grâce à sa densité (entre 80 et 85 kg/m3). Il est destiné pour le soin du corps car il est issu du milieu médical pour éviter la formation d’escarres. Il relâche les muscles et procure une sensation d’apesanteur à l’endormi. De ce fait, il est idéal pour soulager les problèmes lombaires, améliorer la circulation sanguine et pour le confort des articulations.

Choix de confort selon votre profil

Mise à part la qualité de suspension, le confort du matelas dépend aussi d’autres éléments dont la fermeté et la densité. La fermeté peut être impactée par le poids et la taille du dormeur. La qualité de suspension tient un rôle majeur pour le maintien du corps. En effet, choisissez celui qui ne soit ni trop mou, ni trop dur. Si vous souffrez d’allergies, le matelas en latex naturel est l’idéal pour vous car il a la capacité de chasser les microbes et les bactéries. Le matelas à ressorts ensachés est idéal pour les personnes qui ont un certain poids. Un matelas trop mou ne convient pas aux personnes atteintes de douleurs au dos. Si vous transpirez beaucoup la nuit, on vous déconseille d’investir dans les modèles en viscoélastique.