Comment choisir le meilleur oreiller ?

Comment choisir le meilleur oreiller ?

img_alt
We’re the easy-to-use choice that’s affordable.
See what makes us different.
img_alt
super easy to stay connected with people and to engage with a mobile generation!
img_alt
TouchPoint is powerful church management
software for mid to large easy-to-use.
img_alt
Church presentation software to show lyrics,
Bibles, announcements, and nearly any file

L’intérêt d’avoir un bon oreiller

La position que vous adoptez durant votre coucher, à un impact sur votre santé. Elle peut affecter la respiration, l’alignement de la colonne vertébrale, causer les douleurs à la nuque, le cou et les épaules au réveil. Pour éviter cela, il est primordial d’utiliser un oreiller adapté et de bien le choisir en amont. Il peut par exemple être synthétique, en plume, ergonomique, ferme et pourquoi pas moelleux. Bref, il faut choisir en fonction de vos préférences de confort, vos habitudes de sommeil, etc…

Il existe en fonction du confort que vous souhaitez obtenir, des oreillers fermes, ergonomiques, moelleux et mediums. Un oreiller ferme naturel convient aux personnes qui dorment sur le dos mais aussi sur le côté. Ceci va leur aider à maintenir la colonne vertébrale parallèle au matelas et ne pas créer de tensions.

Position et confort

Dormir sur le côté est la position de sommeil la plus courante. Lorsque vous êtes allongé sur le côté, votre oreiller doit être relativement épais et ferme. Un problème commun pour ceux qui dorment sur le côté est que, leur oreiller s’engloutit lentement sous le poids de leur tête pendant la nuit, ce qui pourrait entraîner des tensions et des douleurs au cou ou au dos. Ainsi, un oreiller ergonomique fera l’affaire.

Le meilleur oreiller pour ceux qui dorment de dos devra remplir adéquatement l’espace entre le cou et le matelas. Tout oreiller cervical trop haut entraînera un mauvais alignement de la colonne cervicale et peut causer des douleurs toute la nuit ou au réveil. De même, avec un oreiller trop plat ou trop bas, votre tête s’inclinera vers le bas et pourra fatiguer les muscles du cou et diminuer le flux sanguin vers la tête. Alors, pour mieux dormir, on vous conseille d’utiliser un oreiller ferme.

Dormir sur le ventre avec un oreiller trop épais, peut provoquer des douleurs, des courbatures ou des engourdissements. Les oreillers moelleux, en latex ou ceux qui ne retiennent pas la chaleur sont une bonne option car ils aideront à garder la température du corps constante.

Critères à prendre en compte pour choisir son oreiller ergonomique

Pour choisir un oreiller, il est important de prendre en considération la morphologie de votre corps ainsi que les habitudes que vous adoptez pendant le coucher.

Voici les critères à prendre en compte :

  • La position de sommeil : les besoins en termes d’oreiller ergonomique dépendent de la position que vous adoptez au coucher.
  • Le type de soutien : un confort souple, un soutien médium ou un soutien ferme.
  • La forme de l’oreiller : il est primordial que votre coussin soit arrondi sur le coté et profond au centre.
  • Le poids : il indique la densité de matière qui compose la fermeté de l’oreiller.

Garnissage de votre oreiller et enveloppe

Les garnissages les plus populaires et avantageux sont ceux en duvets d’oie, en plumettes, en mousse de mémoire de forme ou encore en latex.

  • Les amas de duvet ont tendance à garder la forme quel que soit le mouvement.
  • les oreillers à mémoire de forme fonctionnent mieux pour ceux qui dorment sur le dos. Ils offrent un bon soutien et ne nécessitent pas forcément un traversin (oreiller utilisé comme pare-choc, généralement ferme pour le soutien du dos et du bras).
  • L’oreiller en latex fournit un bon soutien tout en conservant une sensation de douceur. Idéal pour ceux qui dorment sur le ventre.

Choisir une bonne enveloppe pour votre coussin est très important. Il peut dépendre des habitudes que vous adoptez lorsque vous dormez. Une enveloppe en coton est plus conseillé car il est facile à nettoyer et rejette rapidement la chaleur. Cependant, les enveloppes conçues à base des fibres végétales permettent une meilleure adhésion avec le corps grâce à leur caractère souple.

Doit-on craquer pour un oreiller à mémoire de forme ?

Vos réveils sont douloureux et vos nuits parfois mouvementées et si vous optiez pour un oreiller à mémoire de forme ? Un oreiller est aussi important que votre matelas car il assure la qualité de votre sommeil. Nous vous faisons découvrir l’oreiller à mémoire de forme qui va révolutionner vos nuits.

Pourquoi choisir un oreiller à mémoire de forme ?

Si les oreillers à mémoire de forme ont un inconvénient c’est bien leur prix. Ils sont généralement plus chers que les oreillers classiques, 40 euros pour pour ceux fabriqués en mousse synthétique et 60 euros pour les oreillers en matière naturelle. Cependant c’est un critère qui ne doit pas vous empêcher d’acheter un oreiller à mémoire de forme car vous allez tout de suite sentir la différence.

Ils sont un bon investissement grâce à leur capacité à reprendre leur forme qui leur permet de se conserver plusieurs années. Fini donc les oreillers à changer tous les ans.

Ces oreillers vous apporteront un confort inégalé et vous permettront de réaliser de réelles économies sur le long terme.

L’oreiller à mémoire de forme est bon pour les cervicales

Les oreillers classiques ne soutiennent pas assez les cervicales contrairement aux oreillers à mémoire de forme qui eux sont conçus pour soutenir les vertèbres cervicales. En effet, leur ergonomie en forme de vague permet un alignement parfait de la colonne vertébrale avec le cou évitant ainsi le cou cassé qui engendre les douleurs musculaires et maux de tête du matin. Quelques nuits d’adaptation peuvent être nécessaires pour s’habituer à la forme de l’oreiller à mémoire. Mais une fois cette étape passée vous profiterez de nuits réparatrices car vous direz adieu à vos douleurs de cervicales et autres tensions musculaires matinales.

Comment entretenir un oreiller à mémoire ?

L’oreiller à mémoire de forme est facile d’entretien. La majorité des oreillers à mémoire de forme est fabriquée en mousse synthétique ce qui confère une facilité d’entretien qui va vous changer la vie. Les oreillers classiques se déforment après les passages en machine. Alors quand arrive le moment de les laver on se pose quelques questions. Avec un oreiller à mémoire de forme, vous n’aurez plus de doute car ils passent en machine et ne se déforment pas. Ils sèchent en plus très rapidement ce qui vous fera gagner du temps.

Si vous optez pour un oreiller à mémoire de forme en matière naturelle sachez qu’il ne passe pas en machine mais leur entretien reste tout aussi simple. Grâce à leur matière respirante, une simple aération quotidienne suffira à éliminer la transpiration, la poussière et autres acariens.

Choisir son oreiller et son traversin

Les oreillers et les traversins sont des compléments nécessaire à une bonne literie. Le choix est immense, qu’ils soient en plumes, en mousse synthétique, ergonomiques, chaque personne à ses préférences et les conflits ne sont pas rares dans les couples quand les oreillers ont été inversés. Les prix sont modestes comparés aux matelas et sommiers.

  • Oreillers à rembourrage synthétique antibactérien (oreillers en mousse). Comme pour les matelas vous trouverez toutes les mousses possibles, en les manipulant à la main, vous vous rendrez vite compte de leur souplesse ou de leur rigidité.
  • Les oreillers à plumes. Ils sont déconseillés pour les personnes souffrant d’asthme ou sujets aux acariens. C’est un produit naturel.
  • Oreillers ergonomiques. Pour les personnes souffrant régulièrement de cervicalgie, torticolis ou autres problèmes médicaux, des oreillers de conception spécifiques existe, vous aurez peut-être des difficultés à choisir celui qui vous convient sans l’avoir testé plusieurs jours. Presque du domaine médical, leurs prix sont élevés.

Attention, les produits identiques peuvent être vendus à des prix exorbitants si vous les achetez dans des boutiques de produits paramédicaux ou sur des sites spécialisés.

Les oreillers et les traversins nécessitent un entretien régulier

Les oreillers à plumes doivent être lavés à 30 ou 40 degrés. Les oreillers synthétiques peuvent être lavés, en respectant scrupuleusement les conditions mentionnées sur les étiquettes. En effet, la chaleur et les produits détergents peuvent altérer définitivement le rembourrage synthétique.

Pour choisir son oreiller ou un traversin en fonction de la qualité il faut :

  • Un rembourrage synthétique antibactérien
  • Choisir entre plume ou synthétique

Comment choisir un oreiller en plume ?

Pourquoi choisir un oreiller en plume ?

On opte pour un oreiller en plume pour son agréable sensation, sa durée de vie, son confort de rembourrage (dur, ferme, tendre, gonflant, doux et moelleux).

La plume est un élément utilisé depuis des centaines d’années dans la literie et les oreillers. Biodégradable et naturelle, elle se distingue des autres matières par sa qualité, sa résistance dans le temps et son agréable sensation de « ressort ». L’industrie préfère la plume au duvet pour le rembourrage des oreillers et traversins.

L’avantage premier de la plume par rapport aux matières synthétiques est sa durée de vie. Maintes fois lavé, l’oreiller retrouve toujours son gonflant et sa qualité à évacuer l’humidité de la nuit. Son entretien est simple et le fait de le secouer tous les matins au réveil permet de lui redonner sa forme initiale.

Toutefois il est conseillé de changer vos oreillers tous les trois à cinq ans et tous les 10 ans pour les oreillers en plumes si les conditions d’utilisation et d’entretien s’y prêtent.

Notes : En été vous serez peut être tenté d’utiliser des matières synthétiques moins chaudes et plus confortables lors des grandes chaleurs.

Un confort proportionnel à la qualité du rembourrage.
Dur, ferme, tendre, gonflant, doux et moelleux. Pour si retrouver il faut savoir que la plume procure un « effet ressort » quelque soit la composition et le type de plumes utilisées lors du rembourrage.

Voici les quatre grands critères à retenir lors de votre choix en magasin :

  1. Plus le pourcentage de duvet est élevé, plus votre oreiller sera gonflant, doux et moelleux.
  2. La qualité des plumes qu’elle soit d’oie ou de canard apporte une qualité supérieure.
  3. Plus il y a de plumes, plus votre oreiller est ferme et lourd.
  4. Plus il y a de duvet, plus votre oreiller sera léger et tendre.

Ne vous laissez par berner par les vendeurs qui vous assurent que leur oreiller est mieux que les autres car il est traité anti-acariens.

Choisissez votre oreiller en fonction de la qualité de plumes pour une sensation de fermeté ou de moelleux.

  •  Confort ferme : 15% duvet et 85% plumettes
  • Confort moelleux : 70% duvet et 30% plumettes