Tediber, la petite entreprise qui propulse le secteur de la literie en France

Tediber, la petite entreprise qui propulse le secteur de la literie en France

Alors que la santé et le bien-être sont de plus en plus recherchés à travers un bon sommeil, Tediber, une Start-up experte dans la fabrication et la vente de matelas sur internet, ambitionne d’aider ses clients dans cette optique. Julien Sylvain, le leader de la start-up explique ses projets.

Son insigne, une tête d’ours plutôt sympathique, ne vous est certainement pas inconnue. L’entreprise a promis de vendre des produits de qualité assortis d’une livraison rapide en 48 heures tout au plus ; la possibilité, après 100 nuits de test, de remettre les produits en cas d’insatisfaction ; de même que l’absence d’intermédiaires qui permet de vendre au prix net. Le leader de la fameuse PME rend compte de la manière dont il veut transformer le marché classique des matelas à mémoire de forme.

Mais qu’est ce qui fait la différence entre vous et vos nombreux rivaux ?

Pour Julien Sylvain, la première différence, déjà, c’est que son entreprise vend exclusivement en France ; alors que les entreprises telles que Simba et Casper sont présentes dans plus de pays. Aussi, les produits de Tediber sont montés en Belgique, le pays de grande classe pour les accessoires de lit ; car les belges sont de véritables experts dans le domaine. Le but de Tediber est d’avoir une bonne place en termes de qualité.

C’est la raison pour laquelle ils ne font jamais de promotion, même en période de solde. Ils souhaitent carrément rompre avec le marché classique des matelas et proposer en même temps des prix à la portée de tous. « Nos prix semblent déjà être au point. Ils sont en moyenne de 700 €« .

« Ce que nous souhaitons dorénavant modifier, c’est l’expérience des consommateurs avec nos produits. C’est pour cela que nous livrons en moins de 24 dans toute l’Île de France et entre 24 et 48 heures dans toutes les autres localités. De plus, si le client n’est pas satisfait, nous reprenons le produit et il est aussitôt remboursé » ; expliquait M. Sylvain.

Quelles sont vos ambitions pour l’année 2018 ?

« Pour cette année, notre objectif sera d’améliorer notre image auprès de notre clientèle et nous ancrer encore plus sur le territoire français. Nous avons déjà distribué 30 000 matelas depuis notre création ; le but de cette année sera donc d’atteindre le seuil de 60 000. Nous comptons raccourcir le temps de livraison, et la fluidification du service client afin d’accroître la vitesse de traitement des commandes. Nous améliorerons aussi notre image : plateforme, emballages, vidéos de publicité, etc. » Etant donné que le marché du matelas est un marché qui ne connaît pas la crise, la start-up compte également doubler son chiffre d’affaires au courant de cette année.

Bien d’autres projets sont encore prévus en 2018 pour que la clientèle de Tediber soit satisfaite le plus possible.