Comment choisir son matelas

Quels types de matelas peut-on trouver dans le commerce et comment le choisir ?
Choisir son matelas est une mission qui n’est pas toujours facile compte tenu du nombre croissant de marques, de modèles et de composants. Elle est d’autant plus compliquée dans la mesure où chacun a ses propres besoins.

Mais l’heure n’est pas au découragement, car avec les informations, vous pourrez vous débrouiller tout seul pour bien choisir votre matelas.

  1. Comment choisir son matelas à ressorts ?
  2. Les plus courants : Les matelas à ressorts.
  3. Comment choisir son matelas en mousse ?
  4. Les matelas en mousse : Polyéther, Polyuréthane, Bultex et en Latex
  5. Comment choisir son matelas en laine ?
  6. Les avantage des matelas en laine

Vous devez savoir que 75% des matelas vendus appartiennent à 7 marques qui sont détenues par 3 groupes.

  1. Cauval Industries avec Simmons (spécialiste du ressort ensaché), Treca (ressort haut de gamme) et Dunlopillo (latex)
  2. Cofel Groupe avec Epéda (ressort), Merinos (ressort) et Bultex (mousse haute résilience)
  3. Sealy avec Pirelli (latex)

Les plus courants : Les matelas à ressorts.

Les matelas à ressortComme dans toutes technologies, les constructeurs ont cherchés à se différencier en vantant leurs nouveaux produits et bien entendu tous ne se valent pas.

Mais comme toujours, le confort dépend de la quantité de ressorts, de leur rigidité et de la hauteur de votre matelas. Pour la longévité, le choix de la structure de l’enveloppe ainsi que sa couture seront des éléments à prendre en considération. Le rembourrage plus ou moins dense aura une incidence sur la déformation précoce des ressorts.

  • Les matelas multi-spires. On utilise pour leur fabrication un seul fil d’acier continu pour faire un ressort plus homogène.
  • Les matelas à ressorts biconiques. Les ressorts biconiques, ont l’avantage de moins se déformer ils conviennent particulièrement aux personnes corpulentes. Ils conviennent également pour les couples dont l’un des dormeurs à un sommeil plus agité,
  • Les matelas à ressorts ensachés. Les ressorts ensachés sont des ressorts indépendants les uns des autres, enfermés dans une enveloppe de tissu, il ne dégrade pas l’enveloppe de mousse qui les entourent.

Comment choisir son matelas à ressorts ?

La compétition entre les fabricants a fait naître plusieurs techniques de fabrication de matelas à ressorts. Chacun se vante de son savoir-faire et cherche à se distinguer pour séduire les consommateurs. Bien sûr, leurs produits ne se valent pas. Le confort dépend de la qualité et de la quantité de ressorts utilisés. La longévité de votre matelas dépend quant à elle à la qualité du revêtement et de sa couture.

Pour ce qui est de la suspension, vous avez à choisir entre un ressort multi-spires, biconique ou ensaché. Si le système multi-spires offre une suspension plus homogène, les matelas à ressorts biconiques répondent aux besoins des personnes corpulentes et au sommeil agité. Tandis que les ressorts ensachés offrent au revêtement une plus grande longévité.

Les matelas en mousse : Polyéther, Polyuréthane, Bultex et en Latex

matelas mousse et latex bultexLe critère de choix semble plus facile, mais toutes les mousses ne se valent pas.

La mousse est un produit chimique, sa composition est variable, ce qui vous donne plus de choix pour la dureté ou la souplesse qui dépend de la densité du produit exprimée en kg/m3 (plus le chiffre est faible, plus le matelas est souple). Cette possibilité de moduler la densité permet à certain fabriquant de vous présenter des matelas qui sont plus souples sur les extrémités mais plus ferme sur la partie du dos.

  • Les matelas en mousse de polyéther. C’est le produit le plus courant, sa densité varie de 16 et 23 kg/m3. On l’achète souvent pour des lits peu utilisés ou pour des lits d’enfants dont le poids et la taille conviennent à ce type de structure. C’est en général le prix le plus bas pour un matelas
  • Les matelas en mousse de polyuréthane. D’une densité comprise entre 28 et 60 kg/m3, c’est le produit type qui à la préférence de la majorité des adultes sans problèmes de dos particuliers. Il convient parfaitement pour les personnes seules ou pour les couples.
  • Les matelas en mousse haute résilience. Sa densité dépasse 30 kg/m3, conçu avec des alvéoles (type nids d’abeilles) qui permettent de varier la résilience selon les zones du cops plus souple pour les extrémités, (pieds et la tête), plus ferme pour le bassin. Il assure plus de fermeté, en maintenant le corps parfaitement horizontal. (Mais la plupart des individus dorment en chien de fusils c’est-à-dire sur le côté). Son prix est plus élevé, mais on est en général gagnant sur la durée de vie et de confort. L’écrasement se faisant sur des parties alvéolées, les autres parties du matelas n’ont pas de contrainte et ne se déforment pas. Pour un lit de deux personnes, il ni a plus la gène d’être déporté vers l’autre extrémité du lit.

Attention : Vous ne devez pas poser ces matelas à même le sol car il engendre de l’humidité ; une circulation d’air est donc indispensable. Il vous fait un sommier permettant la circulation d’air.

Comment choisir son matelas en mousse ?

La densité de la mousse reste le principal critère de choix. Vient ensuite la qualité de la mousse : latex, bultex, polyéther, polyuréthane…

Si pour les matelas en mousse de polyéther, une densité supérieure à 20 kg par mètre cube suppose déjà des lits confortables pour les enfants, votre matelas en mousse de polyuréthane doit afficher une densité supérieure à 30 kg par mètre cube.

Pour le matelas en mousse de latex, il est par contre conseillé d’opter pour une densité comprise entre 50 et 90 kg par mètre cube.

  • Les matelas en mousse à mémoire de forme. C’est une mousse viscoélastique elle est couplée avec d’autres produits (mousse ou ressort). Sa particularité est d’être thermo sensible, elle va réagir à la chaleur de votre corps. Cela signifie qu’elle est également sensible à la chaleur de la pièce, rigide au froid, souple à votre chaleur corporelle. Si votre chambre est peu chauffée, vous en constaterez les inconvénients.
  • Les matelas Bultex®. C’est vers 1970 que le Bultex® fait son apparition, son invention provient d’une erreur de mélange faite par un laborantin dans une fabrique de mousse d’ameublement. La réaction produite intéressa les fabriquants qui perfectionneront le produit. Le nom commercial vient du mot bulle, c’est en effet la maitrise de la technique qui fera la notoriété du matelas alvéolé.
  • Les metals en latex. Le latex n’est pas une mousse c’est une matière d’origine végétale issue de la sève de l’hévéa. Son principal avantage est d’être hypoallergénique. Sa densité évolue selon les marques entre 50 et 90 kg/m3. Mais si sa densité est plus élevée, le latex à le grand avantage d’être plus aéré. Mais les industriels en ont modifiés la composition pour mieux répondre aux besoins des différents consommateurs. Le 100 % latex est composé uniquement de latex, son épaisseur ne peut être inférieur à de 10 cm

Aujourd’hui, chaque matelas de mousse correspond à un client potentiel. Quelque soit son âge, sa morphologie, ses gouts pour un matelas plus ou moins dur il est sur de trouver le matelas adapté a ses besoins.

Matelas en laine

Matelas en laineIls sont composés de laine vierge en grande partie. Ce fut longtemps les matelas de nos grands-parents, ils offrent des qualités thermiques supérieures aux matelas traditionnels.

La laine est un produit naturel, sa durée de vie est illimité, on peut le ré-embourer après plusieurs années d’utilisation. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est un matériau sain car c’est un produit noble. Si votre fibre écologique est sensible dans vos achats courants, étudiez ce choix.

Les avantage des matelas en laineLes matelas face hiver et la face été. Rien d’extraordinaire pour ces matelas, une simple couche de laine a été ajoutée sur la face hiver pour assurer un meilleur confort en saison froide en conservant la chaleur sous votre corps.

Notons qu’il est conseillé de tourner régulièrement son matelas, (pieds et tête, mais aussi une fois par ans de le retourner, cela vous assurera un meilleur confort et une plus grande longévité de votre matelas).

Comment choisir son matelas en laine ?

Les matelas en laine sont composés entièrement ou essentiellement de la laine vierge. C’est un modèle bien connu de nos grands-parents. Qu’ils soient en mousse 100 % ou partiellement laine, ces matelas ont l’avantage d’un rendement thermique très élevé.

Les matelas en laine peuvent se transmettre des parents aux enfants grâce à cette matière de haute résilience. En plus d’être une matière naturelle, la laine est un produit noble.

Les matelas déhoussables.

Les matelas déhoussables ont l’avantage d’assurer une hygiène plus grande, car si les sommiers à lattes assurent l’aération, ils permettent aussi l’accumulation de poussière, il suffit de regarder les « moumoutes » qui s’y promènent. Il est aussi recommandé pour les personnes qui transpirent abondamment.

Les matelas à eau

matelas à eauCe sont le même principe que ceux que l’on trouve dans les hôpitaux, on le préconise pour les personnes souffrant de handicapes (musculaire ou osseux) et qui doivent rester longtemps en position allongé. Même si vous ne rentrez pas dans ces conditions médicale, c’est aussi un produit pour tous.

Comment choisir une marque de matelas ou quelle marque de matelas choisir ?

Sur le marché, on dénombre sept principales marques de matelas de qualité : Bultex, Merinos, Epeda, Simmons, Dunlopillo, Pirelli et Treca. Elles appartiennent à seulement trois fabricants : Sealy, Cofel Groupe et Cauval Industries.

Quels que soient le modèle et le style de matelas qui vous convient, tournez-vous vers l’une de ces marques afin de vous assurer une bonne qualité de fabrication.

Comment choisir son matelas ?

comment choisir son matelas

Le matelas est l’un des éléments essentiels à prendre en compte lorsque l’on passe de mauvaises nuits. En effet, quand un matelas n’est pas adapté aux besoins de votre corps, il est normal que vous ne vous sentiez pas à l’aise dans votre propre lit. Changer de matelas devient ainsi indispensable, mais pour une fois vous allez le choisir en fonction de vos besoins et de vos envies également ! Comment choisir votre matelas dans ce cas ?

En tenant compte de votre poids

Pour bien choisir le matelas dont vous avez besoin pour passer une bonne nuit, vous allez devoir tenir compte de votre poids. Sachez que plus une personne a un poids élevé plus elle aura besoin d’un soutien important pour que l’ensemble de son corps puisse trouver son confort. Plus une personne est mince et donc avec un poids assez léger, plus cette dernière aura besoin de se trouver un matelas avec un accueil bien douillet pour trouver son aise. La fermeté du matelas devra ainsi se choisir en fonction de vos conditions physiques. Pour les couples qui n’ont pas la même corpulence, il existe les matelas duo qui vous permettront de dormir ensemble sans souci tout en répondant aux besoins de chacun.

En tenant compte du climat dans votre région

Vous devez aussi tenir compte du climat de votre région pour vous assurer de choisir le bon matelas à utiliser. L’idéal serait de prendre un matelas à double face, une pour l’été et l’autre pour l’hiver. Cela vous permettra de passer de meilleures nuits en toute saison. Si vous habitez dans une région où il fait froid durant la plus grande partie de l’année, un matelas en laine pourrait bien vous aider à passer de bonnes nuits.

En tenant compte de vos envies

Quelles sont vos envies en ce qui concerne votre matelas en réalité ? Vous avez envie de pouvoir dormir confortablement même si votre compagnon ne cesse de bouger ? Vous avez envie d’un matelas qui vous garantisse que vous n’aurez pas mal au dos ? Prenez en compte ces envies et faites votre choix en fonction de cela. Pour dormir tranquillement, un bon matelas avec une bonne indépendance de couchage est par exemple le plus conseillé.

Choisissez en tenant compte de la taille

Si vous voulez un matelas confortable, vous allez aussi devoir tenir compte de votre taille pour faire le meilleur choix possible. En effet, si vous prenez un matelas trop petit alors que vous allez y dormir à deux vous allez vous sentir bien à l’étroit et passer des nuits fatigantes à chercher la bonne position